Retour à l'accueil du Syndicat Mixte de l'Eyrieux Clair

RECHERCHE

Etude sur la "détermination des volumes prélevables"

Les objectifs

Afin d’améliorer la connaissance des débits sur le bassin et définir les volumes maximums prélevables pour satisfaire les besoins tout en respectant les milieux aquatiques, l’Agence de l’Eau RMC a lancé, en juin 2009, une étude sur la détermination des volumes prélevables.

debit_aquascop_300

Cette étude comprend 6 phases :

  • caractérisation des bassins versants et recueil des données
  • bilan des prélèvements existants et analyse de leur évolution
  • impact des prélèvements et quantification des ressources existantes
  • estimation des débits minimums biologiques (DMB)
  • détermination des volumes prélevables et des débits d'objectifs d'étiage (DOE)
  • proposition de répartition des volumes entre usages et définition des périmètres de gestion par des organismes uniques (OU)

Les résultats

En tenant compte :

  • de l'ensemble des usages identifiés sur les bassins versants...

 L'agriculture, la distribution d'eau potable, l'industrie et les usages domestiques (prélèvements privés).

  • de l'impact des prélèvements et des rejets...
  • du régime hydrologique de l'Eyrieux...

De type "pluvial méditerranéen", avec un étiage marqué en juillet et août.

  • des espèces piscicoles patrimoniales...

Plusieurs espèces patrimoniales, comme la truite fario et le blageon, sont présentes sur le territoire.

→ Il ressort...

Les analyses ont montré que l'hydrologie à l'étiage était contraignante pour les milieux aquatiques. La situation actuelle ne doit pas être aggravée, ce qui se traduit par un gel (maintien au niveau actuel sans augmentation) des prélèvements, voire une réduction sur certains bassins afin d'améliorer la qualité de l'habitat piscicole.

evp_300

Comment y parvenir ?

  • Economiser

En améliorant les rendements des réseaux d'eau potable, en adaptant les pratiques culturales, en sensibilisant aux économies d'eau, etc.

  • Prospecter

Par la réalisation des schémas d'eau potable, par la substitution des prélèvements en rivière par du stockage et des apports extérieurs, etc.

  • Partager

Mise en conformité des ouvrages de stockage, structuration de l'irrigation à l'échelle des bassins versants, définition de règles de partage entre les usages, etc.

 

Téléchargez "LA PLAQUETTE SYNTHETIQUE"

 

Retour vers "La quantité"

Retour "Haut de page"